Bienvenue

Sur le site de l'association C'est Assez !

Ensemble

pour lutter contre les massacres et la captivité des cétacés.

Les parcs marins...

Ils ne préservent pas, ils exploitent.

STOP

aux massacres de cétacés dans le monde !

jeudi 31 décembre 2015

Un Banc De Dauphins À Flancs Blancs En Liberté


Filmé au large de Santa Cruz, Californie, ce banc de dauphins à flancs blancs du Pacifique est un vrai régal pour les yeux! 
C'est comme ça qu'on aime les voir : en liberté!
Images : Mark Peters - Bande son : Blackbird Blackbird "Fade to White"

Un Nouveau Témoignage Explosif D’Une Ex-Salariée De SeaWorld


Un nouveau témoignage explosif d’une ex salariée de SeaWorld

« Si les gens savaient ce que je sais, ou s’ils avaient vu ce que j’ai vu, ils (SeaWorld) ne vendraient plus de billet. »

Sarah Fischbeck a travaillé pendant 6 ans au SeaWorld de San Diego comme technicienne de maintenance de la qualité de l’eau. Elle participait au nettoyage des bassins et a donc eu maintes occasions de plonger avec les animaux et ce qu’elle a vu l’a incitée à démissionner en 2013.

Elle nous raconte qu’à l’occasion du nettoyage des bassins des orques, il n’était pas rare de trouver des lambeaux de peau qu’elles s’arrachaient mutuellement, et que certains employés n’hésitaient pas à ramener ces « trophées » chez eux comme « souvenir » !

Les orques soumises au stress de la captivité et à une promiscuité forcée dans un espace très restreint sont très agressives entre elles. Elles évacuent même leur frustration en attaquant des oiseaux qu’elles réduisent en miettes sans même les manger ou contre les dresseurs…

La solution miracle trouvée par SeaWorld : le Valium et autres tranquillisants pour museler ces comportements agressifs et ne surtout pas écorcher leur belle image de « protecteurs » des animaux…

S’il vous plait, n’achetez pas de billet qui ne servent qu’à financer ces prisons-mouroirs. On compte sur votre soutien ;)

#emptythetanks #nonalacaptivite #nachetezpasdebillet

Rarissime !


Rarissime !

Le calmar géant (Architeuthis dux) est un céphalopode qui peut mesurer, selon des estimations récentes, 13m pour les femelles et 10m pour les mâles, des nageoires postérieures à la pointe des deux longs tentacules et c’est l’un des mets préférés du cachalot.

Il est très rare de pouvoir les observer dans leur milieu naturel, mais cet individu d’environ 3m70 a été filmé la veille de Noël dans la baie de Toyama, sur la côte Ouest du Japon. Une semaine après avoir été découvert, le calmar a été guidé vers le large par un plongeur, Akinobu Kimura, et a pu repartir ! Longue vie à lui !

Comme un air de ressemblance avec le kraken de la légende, non ? ;) 
 

mercredi 30 décembre 2015

Rien A Ajouter !


Rien à ajouter !

Une Magnifique Illustration De La Captivité


Comment représenter la mort des cétacés captifs ? 

Megan, artiste canadienne de 13 ans a réalisé ce dessin après le décès d'Unna au SeaWorld.

La réalité est là : l'homme, seul coupable.

Source : Ric O'Barry Dolphin Project.

Un Visuel Pas Si Loin De La Réalité !


Un visuel pas si loin de la réalité ! 

S'ils ont vu Némo, ils savent ce qu'il leur reste à faire ;) 

Source: The Onion.


#stopcaptivité #nachetezpasdeticket


Une Otarie Surfe Sur Une Baleine A Bosses !



Non, non, vous ne rêvez pas !
Cette otarie a bien été prise en photo, se laissant tranquillement porter sur le dos d’une baleine à bosses ! 

Robyn Malcolm est à l’origine de ce cliché un peu surréaliste qu’elle a pris au large de Sydney – Australie - au mois de septembre cette année, alors qu’elle était en excursion pour photographier des baleines.


C’est l’occasion de rappeler que les orques et les dauphins ne sont malheureusement pas les seules espèces captives des parcs marins, où les otaries sont dressées pour réaliser des tours contre de la nourriture et sont emprisonnées elles-aussi dans des bassins chlorés trop exigus pour elles. 

#emptythetanks #nachetezpasdebillet #nonàlacaptivité

Pour en savoir plus :

Echouage Massif De Baleines De Sei En Patagonie



Au mois d’avril, une vingtaine de cétacés de l’espèce protégée Sei furent retrouvés échoués sur les côtes de la Patagonie chilienne. Suite à ce signalement, un vol de reconnaissance a été organisé par une équipe du centre scientifique Huinay qui a pu mesurer l’ampleur de la catastrophe. 

Vreni Haussermann, directrice du centre déclare : "Nous avons pu compter 337 baleines mortes, en incluant les cadavres et les squelettes." 

Mais le bilan pourrait être bien plus lourd, car cette zone est difficile d’accès… 

Cet échouage massif, annoncé mardi 1er décembre, pourrait être le plus grand jamais constaté. Les causes restent encore obscures, mais les conclusions des recherches et analyses en cours devraient être prochainement divulguées dans le National Geographic, qui a participé au financement du survol.

Pour plus d’info :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/12/02/plus-de-300-baleines-retrouvees-mortes-dans-un-fjord-de-patagonie_4822348_3244.html

Ewan Mc Gregor


" Avant de prendre la décision d'amener vos enfants dans un parc marin, quel qu'il soit, vous devriez regarder Blackfish et The Cove"

Nous sommes du même avis qu'Obi Wan Kenobi / Ewan Mac Gregor !

Que la force soit avec vous jeunes Padawans-anti-captivité 


#emptythetanks #nonalacaptivité #mercidetrelà

Décès De l'Orque Unna Le 21/12/12



L’orque UNNA est décédée le 21/12/15 à San Antonio. 

Voici une traduction du communiqué officiel de SeaWorld : 

« Nous avons le regret de vous annoncer le décès d’Unna aujourd’hui.
Depuis des mois, Unna bénéficiait en permanence des soins de l’équipe vétérinaire de SeaWorld et d’experts extérieurs. Elle souffrait d’une souche résistante de fongus appelée Candida, et l’équipe a développé un programme de traitement en consultation avec des experts médicaux réputés dans tout le pays. Alors que certains éléments nous indiquaient que le traitement avait un effet positif, l’état de Unna restait sérieux et nécessitait des soins 24h/24 et 7j/7. Le Candida, et les infections fongiques en général, touchent les cétacés sauvages. Une nécropsie sera réalisée afin de déterminer les causes précises de sa mort. ». 

Ce que SeaWorld ne précise pas, c’est que Unna, fille de Tilikum et Katina, n’aurait eu que 19 ans ce dimanche ! Et que les infections fongiques touchent très souvent les animaux en captivité à cause du stress, du chlore mais aussi des antibiotiques qui sont sensés lutter contre les maladies bactériennes, mais qui, finalement, ne font qu’affaiblir le système immunitaire des animaux…

Une nouvelle victime sacrifiée sur l’autel de l’exploitation des animaux 

RIP UNNA

Mise à jour :  Dans une autre annonce datée du 6 février 2016, SeaWorld a révélé les résultats de l'autopsie d'Unna, l'orque décédée il y a quelques semaines au parc de San Antonio. Selon les analyses, son décès est imputable à une infection bactérienne généralisée. Des analyses supplémentaires sont en cours.