Norvège - La viande de baleine vendue comme nourriture pour chiens

Quelques jours seulement après que 575 petits rorquals aient été abattus durant la saison de chasse 2021, de nouveaux documents révèlent que la viande de baleine est vendue pour nourrir des chiens ou jetée à la mer.

Selon des documents obtenus par 3 ONGs*, « Hopen Fisk », une entreprise basée dans la région nord des Lofoten, a expédié, en août dernier, 6 tonnes de viande de baleine à une entreprise touristique proposant des excursions avec chiens de traîneau au Svalbard. . 

L'Agence norvégienne pour l'environnement a approuvé cet envoi à Green Dog Svalbard et à un mucher à titre individuel. 

La livraison s’est faite par le biais de « Nor Lines », filiale de la société islandaise « Samskip », alors même que cette entreprise s'était engagée en 2013 à ne plus transporter de viande de baleine.

« Les titans de l'industrie baleinière et les chefs de gouvernement norvégiens continuent de perpétuer l’affabulation selon laquelle la demande intérieure de produits baleiniers est en augmentation. En réalité, ces baleines qui ont un rôle essentiel dans l'atténuation de la dégradation du climat, sont utilisées pour nourrir des chiens », a déclaré Susan Millward, directrice du Marine Animal Programme de l’AWI.

Selon un rapport de NRK, la Norwegian Broadcasting Corporation, le mois dernier, le directeur général de « Hopen Fisk » reconnaissait que sa société fournissait de la viande de baleine pour la nourriture pour chiens.

L'article cite des statistiques selon lesquelles seulement un tiers des 600 tonnes de viande de baleine issue de la saison de chasse 2021 a été vendue à des magasins en Norvège.

L'année dernière, 164 tonnes de viande de baleine étaient disponibles à l'achat en Norvège, contre 220 tonnes qui ont été envoyées au Japon, selon NRK.

De plus, les baleiniers norvégiens ont admis que les restes de baleines inutilisées (viande, graisse, os, etc.) étaient rejetés en mer et que c’était une pratique courante.

Une autre entreprise de chasse à la baleine, « Myklebust Hvalprodukter », continue de vendre à la fois de l'huile de baleine et de la viande de baleine crue pour nourrir les chiens sur son site Web

Fin 2016, l'entreprise a demandé l'autorisation des autorités norvégiennes de la Convention sur le commerce international des espèces de la faune et de la flore sauvages menacées d'extinction (CITES) pour exporter de la viande de baleine hachée au Danemark pour y être lyophilisée et transformée en nourriture pour animaux, avant d'être emballée et renvoyée en Norvège pour vente commerciale. 

Les autorités norvégiennes ont fait la demande à leurs homologues danois qui ont opposé leur véto à cet envoi prévu car le commerce international des produits issus des baleines de Minke de l'Atlantique du Nord-Est à des fins commerciales est interdit au Danemark.

Jusqu'à récemment, une autre pratique pour renforcer l'industrie baleinière consistait à vendre des produits issus de baleine aux fermes d'élevage d'animaux à fourrure pour les utiliser dans l'alimentation animale.

Ces développements ne sont pas surprenants, étant donné que les récents sondages d'opinion montrent une baisse de la demande des consommateurs pour la viande de baleine en Norvège. Un sondage datant de septembre 2019, commandé par l’AWI, la NOAH et la WDC, a révélé que seulement 2% des Norvégiens mangent souvent de la viande de baleine, contre 4% en  2019. Parmi les femmes interrogées, seulement 1% admettent manger souvent de la viande de baleine, alors qu'aucune personne de moins de 35 ans n'a indiqué qu'elle mangeait de la viande de baleine. 

Depuis début 2019, et selon les statistiques d'exportations norvégiennes, la Norvège a expédié près de 515 tonnes de viande de baleine au Japon et 3,4 tonnes aux îles Féroé, malgré le fait que ces 2 pays continuent de chasser baleines et dauphins.  

Une semaine après le massacre de plus de 1400 dauphins à flancs blancs de l’Atlantique le 12 septembre 2021 dans les îles Féroé, les autorités norvégiennes de la CITES ont approuvé une demande de permis de la compagnie baleinière « Lofothval » (basée au Salmon Center à Bodø) pour expédier 0,86 tonne de viande de petit rorqual vers l' archipel danois.

La  Commission baleinière internationale (CBI) a  imposé un moratoire mondial sur la chasse commerciale à la baleine en 1982, mais la Norvège s'y est formellement opposée et a repris la chasse commerciale 11 ans plus tard. Depuis lors, le pays a tué plus de 14 000 petits rorquals.

« Pendant des années, le gouvernement norvégien a essayé de rentabiliser la chasse à la baleine en accordant des subventions pour la promotion de chasse. Le fait que les petits rorquals finissent comme nourriture pour chiens montre l'échec de cette stratégie et l'absurdité de la situation. Les Norvégiens en général ne veulent pas manger de la viande de baleine et je doute qu'ils soient heureux que des baleines soient tuées pour nourrir les chiens », a déclaré le Dr Siri Martinsen, vétérinaire à la NOAH.

*Les documents ont été obtenus par l'Animal Welfare Institute (AWI ) en collaboration avec NOAH, la plus grande ONG norvégienne de protection des animaux et la WDC

Traduction : C'est assez ! 

Source : Animal Welfare Institute

Crédit photos : 

1 - ©UK Whale

2 - ©AFP 

3 - ©AP photo / Dima Gravysh




0 comments:

Enregistrer un commentaire

Dernier article en date

Que sait-on de l'intelligence des cétacés ?

Tout le monde sait que les baleines et les dauphins ont un gros cerveau et sont très intelligents. En effet, ils peuvent attraper des proies...