Loi Animaux - Interpellez votre Sénateur !

Le 30 septembre et le 1er octobre, le Sénat va enfin débattre du projet de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale.

Mais il y a urgence ! 

La rapporteure du texte, Mme Anne Chain-Larché est à l'origine d'un incroyable retour en arrière avec des amendements qui mettent en péril la volonté de Mme Pompili de mettre un terme à la captivité des cétacés.

Nous avons besoin de vous et de votre mobilisation !

Nous vous proposons d’interpeller votre Sénateur en lui envoyant un e-mail type, que vous pouvez personnaliser si vous le souhaitez.

COMMENT AGIR 

ÉTAPE 1 : Trouvez votre Sénateur 

Rendez-vous sur le site : http://quisontvossenateurs.senat.fr/#/?_k=j3tsf7 et trouvez votre Sénateur.

ÉTAPE 2 : Récupérez son adresse e-mail

Rendez-vous ici : https://www.senat.fr/senateurs/senatl.html et cliquez sur le nom de votre Sénateur. Son adresse e-mail sera indiquée.

Ou plus simple, une fois que vous avez trouvé son nom, saisissez son adresse manuellement : [1ere lettre du prénom].[nom]@senat.fr




ÉTAPE 3 : Envoyez un e-mail

Rendez-vous sur votre boîte mail.

Inscrivez l’adresse de votre Sénateur ainsi que celle de la rapporteure du texte, Anne Chain Larché (a.chain-larche@senat.fr) dans les destinataires et copiez-collez l'objet et le texte ci-dessous (vous pouvez personnaliser), puis envoyez !

Objet : Projet de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale – Captivité des cétacés 

Mme la Sénatrice / M. le Sénateur,

La France s’apprête à s’engager concrètement dans la lutte contre la maltraitance animale. Le projet de loi que vous discuterez le 30 septembre et le 1er octobre prochains répond à de grandes attentes des Français.

Sur la question des delphinariums, les Français sont unanimes : 7 Français sur 10 sont opposés à la captivité des cétacés à des fins de divertissement et 86 % de nos concitoyens pensent que le gouvernement devrait au contraire encourager et accompagner la création de sanctuaires ou refuges marins pour accueillir ces cétacés captifs et les réhabituer à la vie sauvage (sondage IFOP, 12 novembre 2018).

En tant que citoyen soucieux de voir la France rejoindre la liste des pays ayant interdit les delphinariums sur leur territoire, je vous prie de bien vouloir voter ce projet de loi ambitieux sans le vider de sa substance.

Je vous remercie par avance et vous adresse mes sincères salutations.

Merci pour votre participation !

7 commentaires:

  1. Rattling wonderful visual appeal on this web site, I’d value it 10 over 10. 토토사이트

    RépondreSupprimer
  2. When I initially commented I clicked the -Notify me when new comments are added- checkbox and now each time a remark is added I get four emails with the identical comment. Is there any approach you can remove me from that service? Thanks! 온라인경마

    RépondreSupprimer
  3. You have remarked very interesting details ! Also visit my site: 바카라사이트

    RépondreSupprimer
  4. I went over this internet site and I think you have a lot of great info , saved to favorites. 토토

    RépondreSupprimer
  5. I’m impressed, I have to admit. Truly rarely should i encounter a blog that’s both educative and entertaining, and without a doubt, you’ve hit the nail within the head. 바둑이사이트넷

    RépondreSupprimer
  6. Hi there, You have done an excellent job. I will certainly digg it and personally suggest to my friends. I am confident they will be benefited from this web site. Feel free to visit my website; 바카라사이트닷컴

    RépondreSupprimer

Dernier article en date

L'Islande pourrait arrêter la chasse à la baleine en 2024

  Un vent d'espoir souffle pour les baleines : le gouvernement islandais hésite à renouveler l'autorisation des quotas de chasse...