Angleterre : Hettie le phoque a du être euthanasiée

Hettie avait été secourue par les membres du British Divers Marine Life Rescue (BDMLR) le 28 avril dernier. 

Le jeune phoque était coincé entre des rochers sur une plage des Cornouailles et avait un filet de pêche qui lui enserrait le cou depuis environ trois ans. Cela faisait près de 2 ans que le BDMLR essayaient d’attraper le phoque pour le soigner. 

Après son sauvetage, Hettie a été emmenée au BDMLR's Cornwall Seal Pup Hospital pour une évaluation de son état de santé. Elle y est restée un peu moins de deux semaines durant lesquelles elle a reçu les soins nécessaires, notamment pour ses blessures au cou. La plaie profonde de 4 cm de profondeur au niveau de la nuque était en grande partie exempte d’infection.

Hattie était âgée d'un peu plus de 4 ans. Elle était gravement dénutrie, et pesait seulement 44 kg. Elle mesurait la moitié de la taille qu'elle aurait dû normalement faire. 

Cependant, malgré les soins et la vigilance des sauveteurs, le 7 mai, l’état de santé de Hettie s’est rapidement détérioré. La jeune femelle montrait des signes d'une maladie sous-jacente plus complexe et certains tests sanguins ont révélé qu'elle souffrait probablement d'un dysfonctionnement majeur de certains organes.

« La qualité de vie de Hattie déclinait, et ses chances de se rétablir d'une maladie aussi grave et d'être finalement relâchée dans la nature étaient extrêmement minces. Ayant tout cela en tête, nous avons décidé de la laisser partir paisiblement et dignement hier soir, alors que notre vétérinaire se préparait à l'endormir.

Comme vous pouvez l'imaginer, cette décision a été déchirante pour notre équipe qui a travaillé si dur au cours des neuf derniers jours pour lui prodiguer les meilleurs soins. Mais comme pour toutes nos décisions importantes, le bien-être et l'intérêt de nos patients doivent toujours être la priorité absolue.

Nous sommes réconfortés par le fait qu’Hettie a passé ses derniers jours dans un environnement où elle était en sécurité et bien soignée. »

« Un autopsie sera effectuée et nous espérons que cela nous donnera plus d'informations sur la maladie dont souffrait Hattie et si cela était peut-être du à son enchevêtrement. »

« Dans le monde de la réhabilitation de la faune sauvage, nous ne pouvons malheureusement pas sauver tous les animaux, mais nous nous efforcerons toujours de faire ce qu'il faut pour chacun d'eux. »

Traduction : C'est assez ! 

Source : Cornwall Live

Crédit photo : © Lizzi Larbalestier





Dernier article en date

Italie - Décès de Veera