Russie - Un pas de plus vers l’interdiction de capture de cétacés

Le 27 avril, Viktoria Abramchenko, Vice-présidente du gouvernement de la Fédération de Russie, a confirmé que le gouvernement avait préparé des amendements pour un projet de loi fédéral visant à interdire définitivement la capture de cétacés sauvages (dauphins, orques et bélugas).

Les autorités prévoient des réglementations plus strictes concernant les captures de cétacés dans la Zone Economique Exclusive (ZEE) de la Russie à 200 milles marins (370 km) de ses côtes, établissant une interdiction permanente d'exportation de cétacés sauvages au niveau de l'Union économique eurasienne (États situés en Europe de l’Est, en Asie de l’Ouest et en Asie centrale). 

Mme Abramchenko a déclaré que la protection des cétacés et d'autres espèces marines est une priorité dans l'engagement environnemental de la Russie. 

Le projet de loi, qui a été mis à jour, a été approuvé par une commission gouvernementale sur les amendements apportés à la législation qui doivent être présentés lors d’une réunion du cabinet dans les deux semaines à venir.

Le nombre d'installations construites pour exposer les cétacés est en pleine expansion en Chine.

Une interdiction permanente des captures dans les eaux russes signifiera qu'il n'y aura plus de familles de dauphins et de baleines déchirées et qu’une autre porte sera fermée pour les exportations de cétacés sauvages de la Russie vers la Chine.

Traduction : C'est assez ! 

Source : Marine Connection 

Crédit photo : ©Russian Orca