Les baleines sont-elles capables d’émettre des flatulences, des gaz… bref, des pets ?

Les baleines sont-elles capables d’émettre des flatulences, des gaz… bref, des pets ?

« La définition médicale d’une flatulence, c’est l’émission d’un gaz produit lors de la digestion, puis expulsé par l’anus », précise Nicholas Caruso, chercheur à Virginia Tech et coauteur avec Dani Rabaiotti du livre « Tu pètes ou pas? Le guide ultime de la flatulence animale ».

Pour en être capable, notre amie la baleine doit tout d’abord être en mesure de produire des gaz lors de sa digestion. Et c’est très probablement le cas. 

Chez les mammifères, des gaz intestinaux (azote, oxygène, méthane, souffre…) se produisent pendant le travail du système digestif. 

Un seul mammifère n’émet aucune flatulence : le paresseux. Sa digestion est tellement lente que l’accumulation de gaz pourrait être fatale. Ils ont donc développé un système de réabsorption des gaz. 

Tous les autres mammifères seraient donc capables de produire des gaz digestifs mais leurs aptitudes varient selon leur alimentation et leur physiologie. 

A l’instar de leurs proches cousines les vaches, les baleines possèdent des estomacs à multicompartiments, suivi d’un long tube digestif. 

Les intestins des mysticètes mesurent environ 5 à 6 fois la longueur de leur corps : 

Le tube digestif de la baleine bleue peut mesurer jusqu’à 150m ! Même si ce ne sont ni des herbivores ni des ruminants, les mysticètes ingèrent une grande quantité de crustacés, dont la carapace, composée de chitine, pourrait être une source importante de gaz digestifs. 

Or, il est possible que les gaz n’aient pas le temps de s’accumuler, mais soient éliminés au fur et à mesure. Ainsi, de grosses bulles remontent en surface au moment de l’excrétion de fèces. (Vidéo)

Les baleines ne sont peut-être pas des princesses mais elles restent tout de même les Reines des océans !

Un article de Baleines en direct 

Crédit photo : ©David Edgar 


Dernier article en date

C’est une fille !