Plus de 110 dauphins retrouvés morts sur une plage du Mozambique

86 dauphins ont été retrouvés morts mardi 23 février sur la côte ouest de l’île de Bazaruto, dans le canal du Mozambique.


La découverte macabre avait déjà débuté le dimanche précédent avec une vingtaine de cétacés retrouvés sans vie au même endroit par l’équipe du parc national de l’archipel de Bazaruto.

Au total, 111 mammifères marins sont morts selon le ministère de l’environnement du Pays.


Premier parc marin du Mozambique, les eaux du parc national de l'archipel de Bazaruto sont pourtant protégées et accueillent de nombreux mammifères marins parmi lesquels des dauphins, des dugongs ou encore des baleines.

De nombreuses espèces d'oiseaux, de reptiles, de mammifères terrestres et d'espèces marines et côtières sont également hébergés sur le site.


Les autopsies n’ont pas révélé de blessures, ni de substances toxiques sur la langue ou dans les intestins. 

D’autres échantillons sont en cours d’analyse. Une enquête a été ouverte pour comprendre les raisons de la mort des dauphins.

Des erreurs de navigation, des problèmes liés à la topographie de certains lieux, la présence de prédateurs ou encore des conditions météorologiques particulières peuvent expliquer ce phénomène malheureusement de plus en plus fréquent. L'activité humaine et les perturbations qu'elle engendre peuvent également être mises en cause. 

La piste d’un cyclone récent fait partie des hypothèses étudiées. 

Un article de Géo
Autre source : France Culture 

Crédit photos : ©Africanews