Kiska

16 janvier 2020

Kiska a 44 ans. Elle vit seule, en isolement total, sans congénères depuis 2011, dans son minuscule bassin du Marineland Canada. 

Signez notre pétition pour réclamer le transfert de Kiska vers ce sanctuaire ! 

Kiska a eu 5 petits, tous décédés à des âges précoces. Dans la nature, un épaulard vit en pod, des familles menées par des femelles, des matriarches. 

Capturée à l’âge de 3 ans en Islande, Kiska aurait pu être une mère et une matriarche. 

Au lieu de cela, elle est prisonnière du MarineLand Canada depuis plus de 40 ans. 

Elle flotte à longueur de journée dans un bassin d’une taille ridicule, elle ne vocalise plus. Elle semble avoir abandonné tout espoir. 

Même s’il en reste un pour elle : l’ouverture prochaine du premier sanctuaire pour orques au monde, le The Whale Sanctuary Project

Situé à Port Hilford en Nouvelle-Écosse au Canada, ce sanctuaire pourrait accueillir Kiska, lui redonner le goût de vivre pour ses dernières années.

Crédit vidéo : ©C’est Assez! (Septembre 2020)


Dernier article en date

C’est une fille !