Shamu, la souffrance en héritage !

19 décembre 2020 

Shamu est une orque femelle qui fit la réputation du SeaWorld San Diego, en Californie, aux États-Unis. 

Shamu  - Crédit photo : ©Pat Hathaway

Elle fut l'une des toutes premières orques présentées au public. 

Shamu fut capturée en octobre 1965 dans les eaux de Penn Cove (Puget Sound - Etat de Washington). 

Durant sa capture, les baleiniers ont harponné et tué sa mère. La jeune orque refusait de quitter le corps de sa mère décédée. 

Ce fut la quatrième orque capturée pour les delphinariums, Wanda, Moby Doll et Namu furent les trois précédentes orques qui eurent la malchance de tomber dans les griffes de l’industrie de la captivité. 

Ted Griffin voulait alors une compagne pour Namu. Shamu signifiant d'ailleurs « Ami de Namu » (She-Namu). 

Namu - Crédit photo : Inconnu
Namu, une orque mâle, a été capturé accidentellement dans les eaux canadiennes le 23 juin 1965. 

William Lechkobit l'a trouvé pris au piège dans son filet flottant à saumon, en Colombie-Britannique . L'orque fut vendue 8 000 $ à Ted Griffin , propriétaire de l'aquarium de Seattle. Namu avait alors un peu plus de 10 ans. Namu a survécu un peu plus d'un an en captivité. Il est mort le 9 juillet 1966.

En décembre 1965, Shamu fut vendue à SeaWorld San Diego qui n'avait pas encore d'orques dans ses bassins. Elle fut l'une des toutes premières orques présentées au public. 

Shamu - Crédit photo :©SeaWorld (via Orca Pod Wikia).

À cette époque, les spectacles d'orques étant très rares, Shamu, et son Shamu Show, devinrent très rapidement l'attraction principale du parc californien. 

Pour qu’on lui apprenne à faire des tours, elle fut privée de nourriture. Elle a été utilisée pour des spectacles jusqu'en 1971, date à laquelle, un incident se produisit. 

Le 20 avril 1971, Anne Eckis, une employée du parc avait reçu pour instruction de monter sur le dos de l’orque pour un clip publicitaire. Après avoir fait plusieurs tours de bassin, Shamu ne répondit pas au signal des dresseurs. 

Anne Eckis fut éjectée du dos de l’orque et tomba à l'eau. Shamu saisit alors la jambe gauche de la jeune femme entre ses dents, refusant de lâcher prise. 


Un dresseur dut enfoncer une perche dans la bouche de Shamu pour lui ouvrir les mâchoires. Finalement, Shamu lâcha prise et Anne Eckis put sortir du bassin, mais il a fallu une centaine de points de suture pour recoudre les blessures de la jeune femme. 

Dès lors, Shamu fut retirée des spectacles. 

En 1971, après 6 ans de détention à SeaWorld San Diego, Shamu succomba d’une maladie connue sous le nom de « pyromètre » (une infection utérine) et à une septicémie (empoisonnement du sang). Elle n’avait que 9 ans. Mais au vu de la très grande popularité de l’orque auprès du public, son nom ne disparut pas avec elle. SeaWorld fit le choix de conserver le nom de Shamu pour l'ensemble de ses orques, le nom de « Shamu » étant une marque déposée par SeaWorld, et faisant référence aux orques « stars » de leurs spectacles. 

En septembre 1985, SeaWorld Orlando réussit la première naissance d'orque en captivité, Kalina, de son vrai nom, fut alors surnommée « Baby Shamu ». 

Kalina et sa mère Katina -  Crédit photo :©SeaWorld (via Orca Pod Wikia
Kalina est née le 26 septembre 1985, elle était la fille de Katina, une orque capturée en 1978 (toujours en vie), et de Winston, capturé en 1976, décédé seulement 6 ans après sa capture. 

Kalina décédera le 4 octobre 2010 d’une septicémie. 

Selon certaines sources 10 bébés seraient nés à SeaWorld avant Kalina, tous mort-nés ou morts durant les deux premiers mois de leur vie. Nous ne connaîtrons sans doute jamais le nombre exact de ces décès, les parcs marins n’étant pas tenus à cette époque de les déclarer. 

Ce n’est en 1994 que les États-Unis modifient la loi sur la protection des mammifères marins, obligeant les parcs marins à plus de clarté sur les naissances et les décès. 

Traduction : C'est assez ! 

Source : Saving Earth 

D'autres photos de Shamu ICI