Île Maurice - Au moins 40 dauphins sont morts dans la zone touchée par la marée noire

 28 août 2020 - Un article de « The Guardian »

Alors que les causes de leur décès n'ont pas encore été déterminées, voici le récit d’un témoin qui décrit les derniers moments de vie d’une maman dauphin, morte devant ses yeux. 

Crédit photos : ©Reuben Pillay

Des résidents de l’Île Maurice ont alerté Reuben Pillay, opérateur de drone et environnementaliste, alors qu’une maman dauphin nageait à côté de son bébé mourant. 

Quand il est arrivé sur place, le bébé était décédé, a-t-il déclaré vendredi, la mère était encore en vie et avait l'air « normale ». 

« Mais en quelques minutes, elle est venue vers lui, une nageoire dans l'eau et l’autre hors de l'eau, puis elle a commencé à battre très rapidement de la caudale », a-t-il raconté. 


« Elle a nagé en rond devant le bateau, elle a remué sa caudale très violemment et après environ cinq minutes, elle s’est juste arrêtée de bouger et elle a coulé… Nous avons alors entendu des cris, je pensais que c'était une femme sur le bateau, mais on m’a dit que non, que c'était le dauphin.»

Alors qu'ils regardaient, le corps de la mère, inerte, qui coulait lentement, la queue en premier, sous les vagues. Le corps du bébé flottait à la surface.« Nous ne savions pas quoi faire. C'était déchirant », a déclaré Pillay. 

Crédit photos : ©Reuben Pillay
Plus tôt dans la journée, Jasvin Sok Appadu du ministère des Pêches de Maurice a déclaré que, jusqu’à présent, 38 carcasses avaient été retrouvées, échouées sur les plages. 

Les résultats de l'autopsie de 25 dauphins qui se sont échoués mercredi et jeudi sont attendus dans les prochains jours, a-t-il déclaré.Jusqu'à présent, les vétérinaires n'ont examiné que deux des dauphins. 

Selon les résultats préliminaires de l'autopsie, ils portaient des traces de blessures mais aucune trace d'hydrocarbures dans leur corps. Les deux autopsies ont été effectuées par le centre de recherche sur les pêches d'Albion, géré par le gouvernement. 

Crédit photo : ©Reuters
Les dauphins sont en train de mourir dans une zone touchée par la marée noire causée par le navire japonais, le MV Wakashio qui a percuté un récif de corail le mois dernier. Le navire a été sabordé lundi.

Jeudi, Greenpeace appelait le gouvernement mauricien à lancer une « enquête urgente pour déterminer la cause des décès et déterminer tout lien avec la marée noire de Wakashio ».

Traduction : C'est assez !