Les derniers dauphins du zoo de Barcelone transférés au zoo d’Attica (Grèce)  

20 juillet 2020

Les trois derniers dauphins qui encore détenus au zoo de Barcelone ont rejoint le parc zoologique d’Attica à Athènes (Grèce), où ils sont arrivés dimanche après-midi.


Lo Nuik, Tumay et Moratón ont été transporté dans un avion-cargo spécialement affrété. Des soigneurs ont fait accompagnés les dauphins afin de garantir leur adaptation dans leurs nouvelles installations ainsi que leur intégration dans leur nouveau groupe. 

En décembre 2016, la ville de Barcelone décidait de mettre un terme aux spectacles de dauphins et fermait son dernier delphinarium ! Les animaux devaient être transférés dans un sanctuaire avant fin 2018. 


Hélas, le zoo de Barcelone n’a pas tenu ses promesses. 

Les 2 plus jeunes dauphins, Kuni et Leia avaient été transférés à l’Oceanografic de Valence en septembre 2016. Un accord avait alors été conclu avec l’Oceanografic précisant que la propriété des mammifères marins demeurait acquise à la ville de Barcelone.

Pour les 4 autres dauphins, Anak, Blau, Tumay et Nuik, il était envisagé de les transférer vers un sanctuaire marin dans lequel les cétacés devaient finir leur vie. Le zoo déclarait alors qu'il chercherait un emplacement adéquat où les dauphins pourront vivre une vie décente en semi-liberté. 


Anak est décédée en novembre 2019 d’une maladie d’origine virale. Elle avait été capturée au large de Cuba en 1989 et avait été transférée au zoo de Barcelone en octobre 1990. Elle n’aura jamais revu la mer ! 


Pour les 3 derniers dauphins du zoo de Barcelone, pas de sanctuaire comme promis par le zoo de Barcelone, mais un autre bassin dans un autre zoo. 

  • Depuis 2012, la loi grecque stipule qu'aucun animal dressé ne doit être utilisé pour les spectacles. 
  • Malgré cela, le zoo d’Attica transgressait la loi et poursuivait les spectacles de dauphins.  
  • En octobre 2018, le zoo d’Attica a été condamné à une amende de plus 44000 € alors que des inspecteurs d’état avaient constaté que le zoo violait la loi grecque en proposant ces spectacles.


Mais au lieu de trouver un sanctuaire pour les 7 dauphins détenus à Attica, le zoo en acquiert 3 autres, et c'est à la barbe des autorités grecques que le  zoo d’Attica continue d'exposer ses dauphins illégalement. 

Les responsables du zoo de Barcelone affirment que le transfert des 3 dauphins est dû au fait que le zoo d’Attica offrirait des conditions de vie plus adéquates aux dauphins. 

NOTE : Ekinox, le fils de Femke et Naska, fils de Baily et Guama, dauphins qui étaient détenus au Parc Astérix, ont été transférés à Attica en juillet 2016.

Veera, Delfi, Leevi et Eevertti avaient été transférés du Särkänniemi - Tampere (Finlande), en direction du zoo d’Attica en août de la même année.


Traduction : C'est assez ! 

Source : El Pais

Crédit photos : ©Europa Express / ©Mané Espinosa / ©El Diaro