Robert Plant annule un concert dans les Îles Féroé pour protester contre le grindadrap !

Par Riley Fitzgerald - 6 mars 2020 

Robert Plant, ancien leader du groupe Led Zeppelin, a annulé sa présence au prochain « G ! Festival » pour protester contre la pratique annuelle de la chasse à la baleine connue sous le nom de grindadráp.


Le G ! Festival est un événement annuel qui se tient dans le village de Gøta, sur l'archipel danois des Îles Féroé.

Coïncidant avec le festival, la saison du Grind voit plus d'un millier de globicéphales et de dauphins pourchassés et dirigés sur les plages locales pour y être massacrés par les habitants de l'île sous prétexte de tradition millénaire.

Le grind est une pratique cruelle régulièrement dénoncée par les associations de défense des droits des animaux comme étant particulièrement cruelle.

« Lorsque les baleiniers localisent les groupes de cétacés », a déclaré Rannvá Johansen à Blue Planet Society , « ils sont ramenés à terre, ce qui peut prendre beaucoup de temps. Les mammifères marins sont alors stressés et les membres des pods peuvent alors voir les leurs se faire tuer sous leur yeux, et entendre les cris de leurs bébés. Ils ne peuvent qu'attendre avant qu'eux-mêmes sentent la lame couteau ».


Le G ! Festival vient d'annoncer sur son site officiel que l'ex-chanteur de Led Zeppelin et son nouveau groupe « Saving Grace » ne se produiront plus après que l’ONG Blue Planet Society l’informe sur ces massacres.

« Nous sommes déçus et contrariés par cette annulation. Nous étions enthousiastes et heureux de l’accueil positif et de la joie suite à l’annonce de la présence de Saving Grace et tout particulièrement de celle de Robert Plant au sein du groupe », a déclaré Sigvør Laksá, directeur général du festival.

« C’est peu professionnel de la part de ces artistes d’annuler leur présence sans préavis ni tentative de dialogue constructif qui aurait pu nous permettre de répondre à leurs préoccupations », poursuit M. Laksá. 

« Il semble également contradictoire qu'un artiste soit heureux de jouer dans des pays comme la Norvège et l'Islande [qui pratiquent la chasse commerciale à la baleine], ce que M. Plant a fait par le passé, même en 2019. »

« C'est un coup dur pour le festival, » conclut Sigvør, « qui nous oblige à repenser notre approche dans la production du G ! Festival. »

Robert Plant, qui n'a pas commenté publiquement l'annulation, n'est pas le premier artiste majeur à annuler une participation au festival après avoir été informé à propos du grind.


Le chanteur pop Lewis Capaldi et la rappeuse américaine Princess Nokia ont également refusé de participer au festival après avoir été informés.
Fatboy Slim, quant à lui, avait fait don de ses frais de réservation pour cet événement à des associations pour la préservation de la vie marine après avoir été renseigné, plus tardivement, sur le grindadrap.

Traduction : C'est assez ! 


Crédit photos : ©Neil Lupin / ©Arvur Haraldsen


Dernier article en date

Bali - Dewa est décédé des suites d’une longue maladie