Des dauphins tués au large des côtes de Floride, une récompense de 20 000 dollars offerte pour retrouver les coupables

11 février 2020 

Le bureau chargé de l'application de la loi de la NOAA offre une récompense de 20000 $ pour toute information menant à une sanction civile ou à une condamnation pénale de la ou des personnes responsables de la mort récente de deux dauphins en Floride.


A la fin de la semaine dernière, des biologistes de la Florida Fish and Wildlife Conservation Commission ont découvert un dauphin mort au large de Naples, en Floride. L'animal a été mortellement blessé par ce qui semblait être une balle et/ou un objet pointu. La même semaine, les experts de l’Emerald Coast Wildlife Refugeont ont trouvé un autre dauphin tué par balle à Pensacola beach.

En mai 2019, un dauphin avait été retrouvé mort avec une plaie perforante à la tête au large de l'île de Captiva.

Un dauphin, également blessé à la tête par balle été retrouvé mort au large de l'île de Captiva, en Floride, en mai 2019. Cette enquête est toujours en cours et une récompense est également offerte pour recueillir des informations.

La NOAA offre une récompense de 20 000 dollars pour toute information qui pourraient mener à l’arrestation du ou des responsables de ces actes barbares.

Les biologistes pensent que ces récents décès de dauphins sont dus au fait que des personnes ont nourri les mammifères. Les dauphins associent les humains et les bateaux à la nourriture, situation qui les met dans des situations dangereuses pour obtenir cette nourriture.


Les dauphins peuvent être victimes d’impacts mortels en cas de collision avec un bateau, d'enchevêtrement ou d'ingestion d'engins de pêche, ainsi que d'actes de malveillance intentionnels comme ceux-ci. Vous pouvez prévenir ces dommages causés aux dauphins sauvages en ne les nourrissant pas.

Depuis 2002, au moins 29 dauphins, y compris ces derniers cas, se sont échoués dans le sud-est des États-Unis. Il a été prouvé qu’ils avaient été abattus, par balles, par flèches, ou empalés avec des objets tels que des harpons de pêche. Quatre incidents de ce type se sont produits au cours de l'année dernière.

Harceler, chasser, tuer ou nourrir les dauphins sauvages est illégal, et les contrevenants peuvent être condamnés à des amendes allant jusqu'à 100 000 dollars et à un an de prison, selon la NOAA.
Ces actes sont interdits par la loi sur la protection des mammifères marins (Marine Mammal Protection Act). Les infractions peuvent faire l'objet de poursuites civiles ou pénales. Les contrevenants sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 100 000 dollars et d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à un an par infraction.

La NOAA continue de faire respecter activement ces interdictions. Une affaire récente a conduit la NOAA à imposer une amende de 1 250 dollars à un homme originaire du Kansas pour avoir nourri un dauphin alors qu’il passait ses vacances en Floride.

La NOAA collabore également avec le ministère de la Justice pour engager des poursuites pénales dans les cas les plus graves. Cela inclut la condamnation et la peine de prison prononcées en 2009 contre un capitaine de pêche pour avoir fabriqué des bombes artisanales et les avoir jetées sur des dauphins.

Traduction : C'est assez ! 


Crédit photos : ©Florida Fish and Wildlife Conservation Commission