Lettre ouverte au Marineland d'Antibes

Le 17 décembre 2019 



Monsieur le Directeur, 

Suite aux informations qui ont circulé concernant le possible transfert de vos orques vers la Chine suivies de votre démenti, nous vous demandons de bien vouloir vous engager publiquement à ce qu'aucune des orques détenues par le Marineland ne soit jamais envoyée en Chine. 

Pour une grande majorité de l'opinion publique, pour les soigneurs qui aiment leurs orques, il ne nous paraît pas envisageable que des animaux si sensibles et si intelligents soient ainsi abandonnés à la Chine. 

Nous ne pouvons qu'espérer que la solution d'un sanctuaire puisse rapidement voir le jour, peut-être avec votre collaboration...cela serait tout à votre honneur et ne serait que justice pour ces orques qui ont tant contribué à la notoriété de votre parc.

En cette période de Noël où tout espoir est permis, nous espérons un engagement en faveur de vos animaux.

Dans cette attente, nous vous prions ,Monsieur le Directeur, d'agréer l'expression de nos sentiments respectueux. 


Christine Grandjean
Présidente de l'association C'est Assez !

Communiqué de C'est assez - 7 décembre 2019 : URGENCE MARINELAND

Dernier article en date

Wanda, la première orque détenue en captivité