Russie: libération des derniers bélugas qui étaient détenus à la « prison des baleines » 

10 novembre 2019


Le processus de libération des 50 derniers bélugas qui avait commencé 5 jours auparavant, s’est achevé ce dimanche après la libération des derniers mammifères marins.


Ils ont été relâchés à partir des deux navires de recherche VNIRO

Le navire « Professeur Kaganovsky » avec 18 bélugas à bord est venu à Uspenia Bay pour rejoindre le « Zodiac » qui transportait 13 autres bélugas.
19 bélugas avaient été libérés le 8 novembre dernier.


Selon les observateurs de la coalition « Free Russian Whales qui assistaient à l’opération, la libération de chaque animal a été filmée par des spécialistes du département des gardes-frontières du territoire de Primorsky. Elle a débuté à 9 h 00, heure locale pour s’achever à 17 h 00. Les activistes ont pu prendre des photos avant qu’ils soient contraints par les gardes-côtes de quitter la baie où s'effectuait la remise à l'eau des mammifères.



Les mammifères marins, 87 bélugas et 11 orques, capturés l’an dernier pour être vendus à des parcs marins ou à des aquariums en Chine, étaient gardés dans conditions abominables dans la baie de Srednyaya près de Nakhodka.



Le travail des activistes de « Free Russian Whales » n’est pas fini pour autant.
« Des bébés morses souffrent encore dans les bassins rouillés de la baie de Srednyaya ! Et le plus important, nous devons travailler ensemble pour que les captures d’orques et autres cétacés soient interdites à jamais. » - Oxana Fedorova


La Russie est le seul pays au monde autorisant encore la capture et la vente de cétacés à des delphinariums. Les autorités ont promis de remédier à cette pratique rendue possible grâce à des failles juridiques.

Traduction : C'est assez !


Crédit photos : ©Greenpeace Russie / ©Yuri Smityuk


A la Une

Sélection du message

De l’espoir pour Hvaldimir, l’ex-espion russe