LA CHINE ATTEND QUE LA RUSSIE LUI LIVRE 50 BÉLUGAS

Hier, VNIRO publiait des informations sur le début d’une opération de libération concernant 11 bélugas, ce qui laisse exactement 50 bélugas encore détenus dans la « prison des baleines ».
La semaine dernière, Free Russian Whales recevaient des informations concernant la visite de représentants d'entreprises chinoises au Ministère des Ressources Naturelles pour discuter du sort des 50 bélugas que les compagnies chinoises attendent toujours. Ces mêmes entreprises ayant précédemment conclu des contrats pour l’achat de 50 bélugas en provenance de Russie.
Les activistes de Free Russian Whales sont très inquiets : « Lors de la dernière opération de libération, 14 bélugas étaient libérés. Pourquoi VNIRO déplace-t-il 3 bélugas de moins cette fois-ci ? Juste assez pour laisser 50 bélugas à la Chine ? »
« Nous ne croyons pas aux coïncidences. Le nombre d'animaux encore captifs de la « prison des baleines » laisse penser qu’une tentative d'expédition de ces animaux vers la Chine peut être envisagée. Et ce malgré les promesses que le Président Poutine, le Vice-Premier Ministre Gordeev et le Ministre des Ressources Naturelles Kobylkin ont faites à leur peuple et au monde entier que tous les cétacés seraient libérés. »
Continuons à nous mobiliser pour au gouvernement russe de respecter ses promesses et de s'assurer que tous les animaux seront libérés !
Pétition : The Russian Ministry of Natural Resources and China are negotiating the fate of 50 belugas.
Traduction : C’est assez !
Source : Oxana Fedorova / Free Russian Whales
Crédit photos : Free Russian Whales

A la Une

Sélection du message

De l’espoir pour Hvaldimir, l’ex-espion russe