jeudi 1 novembre 2018

Air Canada ne vendra plus de ticket pour Seaworld.

The Canadian Press
30 octobre 2018

Air Canada et WestJet Airlines Ltd. se joignent à la vague grandissante de sociétés qui ont noué des liens avec SeaWorld, conformément à l’esprit du projet de loi fédéral visant à interdire la captivité des cétacés et aux préoccupations exprimées par les défenseurs des droits des animaux.


Le Sénat a adopté mardi une loi qui considère la captivité et l'élevage de cétacés, tels que les dauphins, les orques ou encore les bélugas comme infraction pénale.
Air Canada a expliqué que sa division des voyages a cessé d’offrir des billets pour SeaWorld sur son site internet la semaine dernière, assurant qu’il s’agit d’une «décision commerciale».
WestJet a annoncé avoir renoncé à vendre des billets au mois d’août dernier.
SeaWorld possède trois parcs marins en Floride, au Texas et en Californie. La compagnie a confirmé lundi que sa relation d’affaires avec ces deux compagnies aériennes avait pris fin.
Photo : ©Wilimedia
D’autres compagnies de transport aérien, comme JetBlue Airways et Southwest mais également la chaîne de restauration rapide Taco Bell, avaient précédemment rompu leurs liens commerciaux avec SeaWorld et ce dans la foulée de la diffusion en 2013 du documentaire « Blackfish », qui traitait de la captivité des orques.
Le projet de loi Free Willy (S-203) adopté au Sénat la semaine dernière a été présenté aujourd’hui en première lecture à la Chambre des Communes par la députée du parti vert Elizabeth May, un projet de loi qui devrait être adopté au cours des sept prochains mois.

Traduction : C'est assez !