vendredi 3 novembre 2017

Îles Salomon: une vingtaine de dauphins capturés illégalement ont été relâchés

C'est par un communiqué des forces de la Police Royale des Îles Salomon  que  nous apprenons cette bonne nouvelle: une vingtaine de dauphins capturés illégalement ont été relâchés et quatorze suspects ont été arrêtés. 

Image d'illustration.
L'opération, qui s'est déroulée le 1er novembre à Rapata sur l'île de Kolombangara, a été menée conjointement par les policiers de Gizo et Niro, dans la province occidentale, et les officiers du Ministère des Pêcheries. Elle a été mise sur pied après que la police et le ministère ont reçu des informations sur la capture illégale de ces dauphins en vue de leur vente et de exportation illégale.

"Lors de cette opération, le groupe d'intervention a libéré plus de vingt dauphins. Nous avons également confisqué les pièges qui ont été utilisés pour capturer les dauphins", a déclaré Mathias Lenialu, commissaire divisionnaire de la police de Gizo. 
Le communiqué précise que l'exportation d'animaux marins vivants est illégale dans le pays depuis le Fisheries Act de 1998.

L'an dernier à la même date, des dauphins emprisonnés dans des enclos flottants  à Mbungana, dans la province de Central Islands et à Kolombangara avaient été relâchés: lire l'article

LIRE AUSSI: