vendredi 24 février 2017

L'Armée Américaine Prévoit de Lâcher 100 Bombes Par An Dans Une Zone Très Fréquentée Par Les Cétacés


L'Armée de l'air américaine souhaite faire des tests de missiles et d'autres exercices militaires dans et au-dessus des eaux de Kauai (Hawaï), une zone très fréquentée par plusieurs espèces de cétacés. L'Air Force a déposé une requête auprès de la National Marine Fisheries Service pour réaliser des manoeuvres à tirs réels qui, selon leurs estimations, endommageraient l'audition de 637 cétacés de façon temporaire ou définitive. 

Plusieurs espèces pourraient subir les conséquences des essais militaires dans cette région: principalement des baleines à bosse, des rorquals boréals, des dauphins de Fraser et des baleines de Minke. 
Prévues du 1er septembre jusqu'au mois d'août 2022, les manoeuvres ont pour but de tester les équipements militaires dans le cadre d'un programme d'évaluation de systèmes d'armes. "Sans ces opérations, les pilotes utiliseraient ces armes pour la première fois au combat," argue l'armée de l'air dans sa requête. 

Air Force a précisé que des vols de contrôle seraient mis en place avant chaque essai afin de vérifier la présence, ou non, de cétacés dans la zone. Une telle mesure est insuffisante: les cétacés passant la majeure partie de leur temps en profondeur, ils ne sont pas systématiquement visibles et localisables du ciel.


Si l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) approuve cette demande, les conséquences pourraient être catastrophiques. En effet, l'ouïe est le sens le plus développé chez les cétacés, qui s'orientent principalement grâce à leur système d'écholocation. Lorsque celui-ci est endommagé, les animaux sont désorientés, ce qui  peut entraîner des collisions avec des bateaux ou encore des échouages massifs. C'est aussi grâce à l'écholocation que les cétacés chassent leurs proies, trouvent leurs partenaires sexuels, communiquent entre eux etc..


Permettre à Air Force de faire ces essais militaires reviendrait à mettre en péril la vie de tous les cétacés qui vivent dans cette région. 



Merci de signer cette pétition adressée à la NOAA pour empêcher les essais militaires dans cette zone.


Sources pour cet article: