dimanche 26 février 2017

[INDONÉSIE] La Ville de Balikpapan Dit Non Aux Delphinariums Ambulants

C'est une première! Les delphinariums ambulants ne pourront plus s'installer à Balikpapan. 


Dauphins émaciés dans un delphinarium ambulant en Indonésie. Crédit photo: Dolphin Project
Le maire de Balikpapan, Rizal Effendi, s'est engagé à refuser tout spectacle animalier dans sa ville. Cette décision intervient après les nombreuses protestations suscitées par le passage d'un delphinarium ambulant à Balikpapan. 

Cette forme de captivité est sans doute l'une des plus cruelles: non seulement les dauphins sont privés de conditions de vie décentes, mais ils doivent en plus subir les déplacements incessants de ville en ville.

Grâce au travail de l'association Dolphin Project et des militants locaux, ces cirques sont de plus en plus controversés et le public prend peu à peu conscience de l'horreur de la situation.

Cette vidéo récente révèle comment les conditions effarantes dans lesquelles dauphins sont transportés en avion:


Ces images choquantes ont poussé les associations de protection animale à réclamer une interdiction pure et simple de transporter des dauphins par avion.

Femke Den Haas, co-fondatrice de Jakarta Animal Aid Network, estime que les dauphins captifs sont transportés par avion une fois par mois et peuvent passer 40 heures d'affilée dans ces caissons étroits. Pour maintenir leurs corps humides, ils sont enduits de margarine ou de beurre.

"Ils n'utilisent pas d'eau, c'est un transport à sec. C'est plus simple parce que cela pèse moins lourd et le transport est donc moins coûteux pour la compagnie," précise-t-elle.

Les organisations de défense animale espèrent convaincre le gouvernement indonésien d'ordonner la réhabilitation des dauphins exploités dans ces lieux de souffrance pour les remettre en liberté: la plupart d'entre eux ont en effet été capturés illégalement.

➡️ Signez la pétition de Dolphin Project pour fermer les cirques marins ambulants en Indonésie!

Source de l'article: