vendredi 21 octobre 2016

ACTION URGENTE- Empêchons la Namibie de Capturer des Cétacés Pour la Chine!

La demande émane de la Chine où le nombre de delphinariums ne cesse d'augmenter depuis quelques années. Si le gouvernement namibien répond favorablement à la demande chinoise, de nombreux animaux marins seront capturés pour être envoyés dans les différents parcs marins chinois. Il faut empêcher cela à tout prix!

Image d'illustration.
Une liste effrayante

Le Ministère Namibien des Pêcheries étudie actuellement la demande de la Chine, qui souhaite importer un nombre important de mammifères et d'animaux marins. La commande est assez précise et terriblement effrayante:
10 orques, entre 500 et 1000 otaries à fourrure d'Afrique du Sud, 300 à 500 manchots du Cap, 50 à 100 grands dauphins de l'océan Indien, 50 à 100 dauphins tursiops, et diverses espèces de requins pourraient bientôt être arrachés à l'océan pour finir dans des aquariums chinois.
Bon nombre de ces espèces sont protégées par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), un traité signé par 175 pays.
Malgré cela, la société chinoise "Welwitschia Aquatic and Wildlife Scientific Research" se prépare à exécuter cette ignoble mission. 

Le bateau Ryazanovka s'apprête à partir 

C'est dans le port de Walvis Bay en Namibie que le navire Ryazanovka et son équipage attendent la réponse du gouvernement. Le bateau qui arbore le pavillon russe appartient désormais à une société chinoise. Par le passé, il fut utilisé pour capturer des mammifères marins dans les eaux russes, vendus ensuite à des compagnies étrangères. 
Bien que ce navire soit connu des autorités, les organisations internationales maritimes n'ont jamais reçu la moindre donnée concernant sa position, ce qui démontre une volonté d'échapper aux lois internationales.

Empêcher cela à tout prix! 

Le gouvernement namibien n'a pas encore rendu sa décision face à la demande de la Chine. L'attention internationale sur cette affaire pourrait faire pencher la balance. Mais il ne reste que peu de temps pour agir.
Vous pouvez aider et empêcher le pillage de la faune marine de manière très simple, sans bouger de chez vous. Pour cela, il vous suffit d'envoyer un email aux adresses suivantes:

- Ministre de la Pêche, Bernhard Esau: 
besau@mfmr.gov.na
- Secrétaire permanent du Ministère des Pêcheries et des Ressources Marine, Dr. Moses Maurinhungirire:
Moses.Maurihungirire@mfmr.gov.na
- Ministre de l'Environnement et du Tourisme, Pohamba Shifeta: 
shifeta_za@yahoo.com
- Secrétaire permanent du Ministère de l'Environnement et du Tourisme,  Malan Lindeque:
malan.lindeque@met.gov.na
Email type en français: 

Je vous demande, par la présente, de refuser la capture et l'exportation d'animaux marins vers la Chine. Si votre pays accédait à la demande chinoise, les conséquences sur la faune marine seraient catastrophiques. De plus, l'impact serait très négatif pour l'image de la Namibie, pays aux ressources naturelles exceptionnelles. 
De grâce, laissez les animaux marins vivre dans leur environnement naturel, l'océan!
Cordialement, 

Prénom, nom, pays

Email type en anglais (recommandé): 

Through this email, I am asking you to refuse China's demand to capture and export wild marine animals. If your country allowed this to happen, the consequences on the marine fauna would be disastrous. Moreover, Namibia is a country with exceptional natural resources and the impact on its international image would be highly negative too.
Please, let marine animals live in their natural habitat, the ocean!
Best regards, 

Prénom, nom, pays

En plus des emails, merci de signer et de partager cette pétition

NOUS POUVONS ENCORE CONVAINCRE LE GOUVERNEMENT NAMIBIEN D'EMPÊCHER CES CAPTURES! AGISSONS! 

SOURCE PRINCIPALE: One Green Planet