mercredi 24 août 2016

Chunsam: Après la Captivité, La Liberté Puis la Maternité

C'est une nouvelle qui ne peut que réjouir les amoureux des cétacés: Chunsam, une femelle grand dauphin qui avait été capturée, vendue à un aquarium puis réhabilitée, a été vue avec un nouveau-né à ses côtés à plusieurs reprises cet été.

La delphine et son petit ont été vus à plusieurs reprises entre le 20 juillet et le 11 août 2016.
Crédit photos: Soojin Jang / Mi Yeon Kim
"Anciennement captive à l'Indo-Pacifique, Chun-Sam, qui a été remise en liberté en juin 2013, a été vue avec un delphineau entre le 20 juillet et le 11 aôut. Chun-Sam avait été observée en juin et n'avait pas encore de bébé à ses côtés. Le petit qui l'accompagne a des plis fœtaux très nets, et nous estimons qu'il est né entre la fin du mois de juin et la mi-juillet," a déclaré le Dolphin Research Group of Jeju University.

Chunsam avait été capturée non loin de l'île de Jeju et vendue illégalement à un aquarium entre 2009 et 2010. Après avoir vécu des années de captivité dans des conditions déplorables, elle et les 4 survivants de ses compagnons d'infortune (Jedol, Sampal, Taesan et Boksun) ont pu retrouver la liberté grâce au travail acharné et à la collaboration de plusieurs associations, locales et internationales comme le Dolphin Project

C'est en 2013 que Chunsam a été libérée, après quelques semaines de réadaptation dans un enclos en mer situé non loin du lieu où les dauphins avaient été capturés. 

Montage vidéo de Jess.Jess sur la réhabilitation et la libération de Jedol, Sampal et Chunsam:


Alors que Sampal a profité d'un trou dans le filet de l'enclos pour rejoindre sa famille au large, Chunsam, elle, a attendu patiemment son tour et fut libérée en même temps que Jedol.
Quand à Boksun et Taesan, ils étaient trop mal en point en 2013 pour être relâchés et durent attendre 2015 pour retrouver leur liberté perdue.

La nouvelle de cette naissance intervient 4 mois après que l'on a appris que Sampal avait eu, elle aussi, un petit. Le cycle de la vie se perpétue pour ces deux femelles qui ont connu l'enfer de la captivité et sont désormais libres, dans la nature, et sans contrainte.

Lire aussi:
Sampal: Libre... et Maman!