samedi 6 août 2016

A la mémoire de Freya


Il n’y a pas qu’à SeaWorld que les orques attaquent leurs dresseurs

Cela fait tout juste 1 an que Freya s’est éteinte au parc d’Antibes, âgée d’à peine 34 ans, des suites d’une « longue maladie », selon le communiqué de presse de Marineland.

Arrachée à sa famille en 1982 au large de l’Islande, la captivité et l’exploitation commerciale auront eu raison d’elle et elle meurt alors qu’elle vient seulement d’atteindre la moitié de l’âge normal d’une orque libre.

Le stress des représentations, la contiguïté avec des orques qui lui ont été imposées, les inséminations et les fausses couches à répétitions, l’eau chlorée qui brûle les yeux et les poumons, le soleil qui abime la peau, l’exiguïté des bassins, le vacarme du public et la musique tambourinante des spectacles, l’ennui, la faim, etc. tout autant d’arguments prouvant que la vie en captivité est nocive pour les cétacés et les pousse à des comportements stéréotypés … qui peuvent conduire au drame :(

Car bien que le parc antibois affirme qu’il n’y ait jamais eu d’incident dans ses bassins, il existe au moins une preuve vidéo d’une attaque d’orque sur un dresseur du Marineland : en 2008, Freya laisse toute sa frustration et son mal-être s’exprimer en s’en prenant à son dresseur, comme vous pourrez le (re)découvrir dans cette vidéo…

‪#‎uneorqueheureuseestuneorquelibre‬ ‪#‎nachetezpasdebillet‬ ‪#‎RIPFreya‬

http://www.blog-les-dauphins.com/orques-marineland-antibes/
https://mrmondialisation.org/freya-une-orque-meurt-prematu…/
https://www.thedodo.com/32-year-old-orca-dead-after-nearly-…