lundi 30 mai 2016

Une baleine rare échouée en Australie, témoin de l’évolution de son espèce

 Une baleine à bec échouée au mois de février sur les côtes australiennes de Waitpinga arborait 2 mystérieuses dents, jamais encore étudiées sur cette espèce. Les chercheurs du South Australian Museum estiment qu’il pourrait s’agir d’une évolution de l’espèce ! Après avoir fait appel à leurs confrères du monde entier (notamment du renommé Smithsonian Institute), ils ont conclu que ces dents ne sont pas une difformité, mais plutôt une caractéristique qui réapparait après plusieurs générations.

Catherine Kemper, chercheuse du musée d’Australie du sud déclare : « C’est quelque
chose que je n’ai jamais vu auparavant !» David Stemmer, directeur des collections du musée ajoute : « C’est toujours excitant et bien que nous sachions désormais qu’il s’agit d’une espèce que nous connaissons, c’est une espèce que nous ne voyons que peu. » L’équipe du musée espère que l’étude de la carcasse du cétacé permettra de lever le voile sur la fonction de ces dents mystérieuses et d’en apprendre davantage sur les caractéristiques de cet habitant des grandes profondeurs car , comme le souligne Catherine Kemper : « Sans ce savoir, il est vraiment difficile de savoir si cette espèce se porte bien ».

Source
 http://www.theguardian.com/environment/2016/may/15/rare-whale-found-on-australian-beach-believed-to-be-evolutionary-throwback