vendredi 6 mai 2016

Les orques en captivité sont victimes de coups de soleil !



L’un des tours de passe-passe de SeaWorld pour masquer les effets des rayons UV qui attaquent la peau des orques consiste à leur appliquer de la crème solaire teintée en noir !

Jeffrey Ventre, ancien dresseur du SeaWorld d’Orlando, Floride déclare : «L’oxyde de zinc permet de recouvrir les brûlures, à la façon d’un écran protecteur, et qui est généralement appliqué sur le dos de l’animal. C’est aussi pour des raisons esthétiques afin de camoufler la peau qui forme des cloques»

Carol Ray, elle aussi ancienne dresseuse du parc d’Orlando ajoute que «quand elle appliquait ce produit sur une orque, des lambeaux de peau brûlée se détachaient ».

Plusieurs raisons font que les animaux subissent les effets dévastateurs des rayons UV :
 
1-L’eau des bassins est transparente
Alors que l’océan contient de fines particules qui filtrent les rayons du soleil, l’eau des bassins est transparente afin que les visiteurs puissent voir les animaux à travers l’eau et les vitrages

2-Les orques sont davantage exposées au soleil
Les orques libres passent 95% de leur temps immergées, alors que leurs congénères captives restent très souvent à la surface pour assurer les spectacles.

3-Les bassins ne sont pas assez profonds
Habituellement, les orques sauvages plongent entre 100 et 260 m, ce qui les met à l’abri des rayons UV, or les bassins de SeaWorld font, au mieux, 12 m de profondeur.

4 - Elles n’ont pas de lieu ombragé
Les orques captives ont peu ou pas d’endroit où s’abriter du soleil dans leurs prisons chlorées.

Une nouvelle raison, s’il en fallait encore, pour rappeler que les orques sont des animaux sauvages qui n’ont pas leur place en captivité !

‪#‎nachetezpasdebillet‬ ‪#‎emptythetanks‬
 
Sources : Seaworldofhurt (en anglais) : https://lc.cx/42Mf / thedodo : https://lc.cx/42MQ