vendredi 6 mai 2016

Il reste moins de 50 dauphins de Maui au monde !


Le dernier recensement mené par le Département de la Conservation du gouvernement Néo-Zélandais a évalué la population de dauphins Maui adultes à 55 individus !

Littéralement décimée depuis les années 1970, (les effectifs de cette espèce ont chuté de 94% ), cette sous-espèce du petit dauphin d’Hector, endémique de la Nouvelle-Zélande pourrait bien disparaitre à l’horizon de 2030…

Elle pourrait donc « suivre le même chemin que le Dodo [cet oiseau éradiqué par la chasse] », selon le Dr Barbara Mass, de l’ONG environnementale allemande NABU International.

Or, comme l'a expliqué le Dr Mass, l'une des principales menaces qui plane sur ces cétacés pourrait largement être contrôlée. En effet, 95% des décès non-naturels de dauphins du Maui sont dus aux filets de pêches dans lesquels les cétacés s’empêtrent et ne peuvent se libérer, avant de couler ! Ils sont également victime de l'exploitation minière des fonds sous-marins et de la surveillance sismique dans leur zone d’habitat.

Espérons qu’il ne soit pas encore trop tard car, à chaque dauphin pris accidentellement dans un filet maillant, c’est un pas de plus vers la disparition de cette espèce dont le seul tort a été de croiser la route des humains

Pétition en ligne : http://urlink.fr/eRd


Sources : http://www.hectorsdolphins.com/ francetvinfo http://urlink.fr/eRf Maxisciences http://urlink.fr/eRg