mercredi 30 mars 2016

Premier Stand de Notre Equipe Lyonnaise: Un succès!

Compte-rendu de Nathalie, coordinatrice du groupe local C'est Assez! Lyon


Pour notre 1er stand d’information, nous avons eu la chance de participer à la plus grande Vegan Place organisée à Lyon par L214 (que nous remercions chaleureusement).
Le soleil, les températures douces tout au long de la journée ainsi que la solidarité et la camaraderie avec les autres associations ont contribué à la bonne ambiance de ce samedi.
Après avoir monté notre tonnelle (merci à nos camarades du CRAC pour leur coup de main) et installé notre stand qui comportait flyers d’informations à destination soit des enfants soit des adultes, autocollants, sacs, livres, badges, nous étions prêtes à accueillir les visiteurs.


Une bonne partie des personnes venues nous parler ne connaissaient pas l’association C’est Assez !  mais se sont montrées enchantées de notre présence. Pour les autres, les réseaux sociaux, le salon Primevère, les rencontres lors de manifestations à Antibes et d’autres occasions les avaient poussés à venir nous rencontrer intentionnellement, et nous ont manifesté leur satisfaction quant à la présence d’une antenne sur Lyon.
Nous avons eu bon accueil de pratiquement tous les visiteurs. D’entrée, ils se disaient opposés aux parcs marins mais connaissaient peu les conditions de captures et pas assez les conditions de détention, voire pas du tout. Beaucoup de questions qui montraient leur envie de savoir et une empathie réelle pour les souffrances endurées par les cétacés captifs.
Les pétitions et la lettre à Ségolène Royale ont été signées en un temps record !


Nous n’avons rencontré que 2 personnes qui étaient favorables aux delphinariums. Elles n’étaient pas agressives et cherchaient au contraire le dialogue. 
La 1ère ne voyait pas où était la maltraitance, arguant que la plupart des animaux, étant nés en captivité, ne connaissaient pas autre chose et donc étaient parfaitement acclimatés à ce mode de vie. Malgré la discussion et nos arguments, elle est restée sur ses positions.
La 2ème, à la fin de notre échange, n’était plus aussi sûre d’elle et a fini par signer nos pétitions. Cela encourage à continuer l’action.


La journée a été intense avec quelques rares moments de calme et encourageante pour la continuité de nos interventions.

Nous avons hâte de revenir au contact du public!


Retrouvez notre groupe local de Lyon sur Facebook ICI